3 Conseils pour bien débuter en parapente

3 conseils pour bien débuter en parapente

À titre de rappel, le parapente est un aéronef (un moyen de transport capable d’évoluer au sein de l’atmosphère terrestre) dérivé du parachute. Il permet la pratique du paramoteur (un aéronef composé d’une voile, et d’un moteur léger intégré sur le dos du pilote) ou du vol libre (sans motorisation). Sachez à titre indicatif que l’un des pionniers de l’idée du parapente fut David BARISH (un chercheur de la NASA). C’était en 1965. Aujourd’hui, le parapente a beaucoup évolué vers plus de performance, plus de sécurité et attire chaque année de plus en plus d’adeptes. En effet, de plus en plus de personnes en quête de nouvelles sensations fortes s’adonnent à la pratique de cette activité sportive et de loisir. Et vous, le parapente vous tente ? Voici 3 conseils qui pourraient vous être utiles pour bien débuter en parapente.

image parapentiste 2

Bien choisir son matériel

Avant toute chose, il est important de bien choisir son matériel. L’une des questions que se posent de nombreuses personnes qui débutent en parapente : comment bien choisir son aile ? Lors de l’achat, vérifiez en premier lieu sur la surface de l’aile « le niveau d’homologation ». C’est effectivement l’un des critères les plus importants à prendre en compte. Sachez qu’il peut être dangereux de voler avec une aile trop difficile pour soi. Il est donc crucial de choisir une aile adaptée à votre niveau. Pour être sûr d’avoir choisi le bon matériel, remettez-vous-en à l’avis de votre moniteur ou le directeur d’école. Lorsque vous choisissez votre aile, il est également primordial de tenir en compte de la fourchette de poids de l’homologation (choisie par le constructeur pour une surface donnée). Sachez qu’une aile se comporte légèrement différemment en haut ou en bas de fourchette. Parmi les grandes enseignes d’ailes parapente les plus connues, on retiendra : Nervure, Gin, Skywalk, Advance et Skyparaglider. La sellette est également un élément essentiel de votre équipement. C’est un élément de pilotage capital où son réglage et sa conception vont influer sur le comportement de votre voile.

Suivre un stage d’initiation

Pour éviter les mauvaises surprises, il est vivement recommandé de suivre un stage d’initiation dans une école de parapente. Cela vous permettra de découvrir tout en douceur l’activité du parapente en vous apportant les bases théoriques et pratiques (découverte du matériel, prise en main, première sensation d’apesanteur… préparation au grand vol). D’une manière générale, dans un stage d’initiation, comptez deux à cinq jours consécutifs pour acquérir les bases du parapente. Vous aurez droit à plusieurs exercices de perfectionnement du décollage, premiers virages et atterrissages. Puis, vous serez graduellement livrés en autonomie selon vos progrès. Au début, vous serez guidé par radio assurée par des moniteurs expérimentés. Lors de vos vols en parapente, prévoyez une tenue vestimentaire de montagne. Mettez des gants et des chaussures (avec des semelles amortissantes) de montagne légères pour plus de confort.

image parapentiste

Trouvez la meilleure destination pour un baptême de parapente

Vous voilà fin prêt pour un baptême de parapente inoubliable… Il ne vous reste plus qu’à choisir la destination qui vous correspond le plus. Alors, quelle destination choisir ? Aujourd’hui, il existe un bon nombre de spots pour s’adonner à la pratique du parapente qu’il n’est pas facile de s’y retrouver. Pour choisir la meilleure destination, l’un des critères les plus importants demeure les montagnes. En effet, plus il y a de la hauteur mieux c’est ! L’Europe fait partie des destinations les plus prisées et les plus appréciées par les parapentistes. En manque d’idées de destinations pour faire du parapente ? En voici quelques-unes : la France (le Massif Central, les Ardennes, les Vosges…), la Bulgarie (la ville de Sopot, les régions de Sliven, Albena…), l’Autriche, l’Espagne, et bien sûr la Suisse qui est réputée pour offrir des formations des plus sérieuses. Cliquez ici pour plus d’informations.

 

Article proposé par cuba.marcovasco.fr

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire